Un mois de mai décisif !

mardi 30 avril 2019

Ne nous laissons pas endormir ! Les réformes ne passeront que si nous en sommes convaincu-e-s d’avance. Toute la stratégie de la communication ministérielle consiste à faire comme si tout était acté et l‘examen des TRMD dans les CA d’établissements a bien joué son rôle pour laisser croire aux collègues qu’il n’y avait plus rien à faire.

Or, ces TRMD ne sont que des prévisions de mise en œuvre qui occultent le fait que les choix politiques qu’elles traduisent sont fortement contestés par la profession sur l’ensemble du territoire.

Par ailleurs, toute la Fonction Publique se voit fortement menacée par une loi de « rénovation » qui est en réalité une véritable « destruction » des conditions de travail et d’emploi des fonctionnaires. C’est aussi la suppression programmée du paritarisme qui garantit pour tous et toutes une équité et une transparence de traitement dans le déroulé des carrières, ainsi que la possibilité du recours …

Sans notre assentiment ou notre résignation, rien n’est joué et c’est la constance de nos résistances collectives qui viendra à bout de la surdité tranquille de notre ministre.

Dans notre département, les établissements ont commencé à développer des actions locales comme la rétention des reports de notes sur Pronote, le blocage d’établissement, sans compter les votes contre la DHG et le TRMD dans de nombreux CA…

Saisissons-nous aussi du « calendrier d’occupation de l’espace public » offert par le droit de grève et de manifestation (qui ne s’usera pas tant que nous n’hésiterons pas à l’utiliser) et arrêté par notre organisation syndicale pour accentuer la pression sur les pouvoirs publics et donner corps à notre rejet de ces réformes, élaborées sans concertation et sans jamais aucun bilan des réformes précédentes !

Venez, toutes affaires cessantes, nombreux et nombreuses :

- Pour le Travail : le 1er mai à 10 h 30
Place de Loire / Orléans
Place Jaurès/ Gien
Place du Pâtis/ Montargis
Devant l’hôpital / Pithiviers

- Pour la Fonction publique : le 9 mai à 10 h
CITE ADMINISTRATIVE COLIGNY / Orléans
Place du Pâtis/ Montargis
Lieux à préciser pour Gien et Pithiviers …

- Pour l’Education : le 18 mai à 13 h30
Rassemblement national à Paris

Vous trouverez en pièce jointe le tract de la grève du 9 mai.
Essayons de mobiliser le plus de collègues possible autour de nous et partageons non seulement notre colère, mais aussi nos attentes pour l’école et la fonction publique !!!

Le SNES 45

PDF - 240.8 ko
appel du 1er mai
PDF - 206.8 ko
appel du 9 mai