Retraités

Les retraités ne sont pas inactifs !

S’ils ne font plus partie des « actifs », les retraités ont de multiples occupations : famille, loisirs, bénévolat associatif notamment. Alors, ceux qui avaient fait confiance au Snes au cours de leur vie professionnelle pourraient penser que l’adhésion à un syndicat n’a plus d’intérêt. Eh bien c’est une erreur. Dans le SNES, il y a un secteur national et des sections départementales (S1) de retraités depuis longtemps. Récemment, la FSU s’est également dotée d’une section fédérale nationale et de sections départementales de retraités. C’est au sein de ces structures que tout syndiqué retraité peut agir pour la défense de l’ensemble des retraités. C’est aussi dans ce cadre qu’il participe aux actions communes décidées par les intersyndicales de retraités et siéger dans certaines instances comme les CODERPA (comité départemental des retraités et des personnes âgées) par exemple.

Mais, outre le fait de rester solidaire des collègues actifs, il participe à la réflexion et aux actions de l’ensemble du syndicat. Et les sujets ne manquent pas : retraites, protection sociale, perte d’autonomie, pouvoir d’achat, fiscalité, défense des services publics, lutte contre la précarité, droits et libertés …... Les actions récentes ont montré que les retraités se sentaient concernés par toutes ces questions et étaient largement représentés dans les manifestations.

C’est pourquoi, nous pouvons affirmer que le syndicalisme des retraités est utile et doit être pris en compte à tous les niveaux du syndicat. Les retraités du SNES sont des syndicalistes convaincus et dynamiques. Il faut le faire savoir.

Michèle Martin

Responsable académique des retraités du SNES


Suivez aussi les sous-rubriques ci-dessous

Navigation

Mots-clés de la rubrique

Sous-rubriques