Texte Action/Conseil Académique du SNES-FSU/Mars 19

jeudi 14 mars 2019

Extrait
"Dans la fonction publique, le SNES et la FSU doivent jouer le rôle qui leur est dévolu : être les moteurs d’actions et de grèves les plus unitaires et les plus collectives possibles. La colère monte chez les personnels, des formes inédites d’actions se mettent en place dans des établissements ou d’habitude la contestation s’exprime peu. Le 20/20, les refus de faire passer les tests nationaux, les démissions des fonctions de PP, des distributions de tracts lors des portes ouvertes...
A cela le pouvoir, et en particulier dans notre ministère, répond par un ton autoritaire de plus en plus fort, que cela émane du ministère lui-même, des rectorats, ou des personnels de direction : faute professionnelle, menace au pénal, les rappels à l’ordre sont nombreux.
Le SNES-FSU soutient l’ensemble de ces initiatives et se tiendra aux côtés des collègues pour les amplifier. Il rappelle l’immense responsabilité du ministre lui-même dans ce qu’il se passe. En refusant de prendre en compte les nombreux votes contre dans les instances, souvent quasi-unanimes, en refusant d’entendre les critiques et les propositions des organisations syndicales, il en est l’entier responsable."


Documents joints

PDF - 94.3 ko
PDF - 94.3 ko