La rentrée et la journée du 8 dans les départements

dimanche 29 août 2004

Rentrée 2004 : Faire du 8 septembre une 1ère étape de la mobilisation !

- Voir ci-dessous les lieux de rendez-vous dans les départements


Extrait des décisions adoptées au Conseil National du SNES du 22/23 juin

« Le SNES donne dès maintenant un premier rendez-vous aux responsables de l’Education, Ministre, Recteurs, IA le mercredi 8 septembre. Partout où cela sera possible seront organisés des rassemblements qui permettront de poser tous les problèmes recensés à la rentrée dans les établissements (postes non créés ou supprimés, postes non pourvus, non-titulaires sans affectation, recours aux vacations, heures supplémentaires, insuffisances de personnels d’encadrement éducatif et de documentation [...]). Ils permettront en même temps de procéder à une première interpellation publique sur le projet de budget 2005. Cette journée sera aussi l’occasion de mobiliser les personnels non-titulaires affectés et chômeurs et d’organiser l’action contre le recours aux vacations.

Le Conseil national de Septembre fera un premier bilan de cette campagne et décidera des suites à lui donner.

Le CN propose à la FSU de s’adresser à l’Intersyndicale de l’Education pour qu’elle lance dès maintenant un appel à la mobilisation des personnels de l’Education

Le CN décide que le SNES mènera tout au long de l’année scolaire une campagne sur les conditions de travail en explicitant les différents aspects : moyens et effectifs de classes ; horaires d’enseignement ; usure professionnelle [...]

Pour le SNES, cette mobilisation spécifique Education absolument indispensable ne s’oppose pas au contraire à la nécessité de construire en même temps des convergences beaucoup plus larges vers un mouvement social d’une ampleur suffisante pour faire plier le gouvernement sur des points essentiels. Il entend jouer tout son rôle avec la FSU dans ce sens et pose la question dans une première étape des initiatives que pourrait prendre la FSU pour réaliser les conditions d’une action d’ensemble des services publics.

Concernant les dossiers spécifiques de la Fonction publique, comme celui des salaires et des pensions, la FSU, 1ère fédération de la FPE doit poursuivre tous ses efforts pour construire des actions unitaires mais ne doit plus se laisser condamner à l’impuissance en cas d’échec. Elle doit envisager au contraire, même seule, de prendre ses responsabilités, en misant sur d’éventuels effets d’entraînement.

Le syndicat doit enfin marquer la permanence de son action en mettant bien en évidence la continuité de ses interventions sur des questions comme celle de la décentralisation (TOS en particulier) et des retraites.

Le SNES participera avec la FSU aux dispositifs de vigilance aux initiatives qui pourraient être décidées sur l’assurance-maladie, notamment à l’occasion du débat parlementaire. [...]


Dans le Cher

Lundi 6 septembre à 18h30 : Assemblées Générales des anciens et futurs adhérents, suivies d’un pot d’accueil.À Vierzon et à Bourges.

Mercredi 8 septembre

dans le cadre de la journée nationale d’action : Rassemblement devant l’IA à Bourges dans l’après-midi.

Les heures seront précisés très prochainement dans un envoi départemental et sur ce site , après contact avec les autres organisations syndicales.

Frédéric Brinas


Dans l’Eure-&-Loir

Le 1er septembre, AG des collègues à 17h30 dans les (nouveaux) locaux du SNES à Champhol.

Mercredi 8 septembre

Dans le cadre de la journée nationale d’action, un rassemblement aura lieu devant l’Inspection Académique à CHARTRES à 15 heures. A chaque lycée, collège, CIO d’y être représenté par une délégation massive. Tous les manques, tous les problèmes doivent être recensés, c’est indispensable. Ce sera aussi l’occasion de rappeler nos revendications dans la presse locale.

Jean-Robert Gourmond


Dans l’Indre

Lundi 6 septembre : réunion du C.T.P.D. à partir de 14 h à l’Inspection académique. Ce comité traite des questions relatives à l’organisation et au fonctionnement des écoles et collèges du département. Durant ce CTPD, nous reviendrons sur tous les dysfonctionnements apparus à cette rentrée en espérant que l’Inspecteur d’académie réponde à nos demandes. Nous avons donc besoin d’infos issues des établissements. Pour cela, contactez nous lundi matin au plus tard, pour tous problèmes de CS, de postes vacants, d’effectifs,etc.

Mercredi 8 septembre

Dans le cadre de la journée nationale d’action, nous prenons contact avec nos partenaires syndicaux pour décider d’initiatives communes : rassemblement, conférence de presse, etc. Les modalités seront consultables sur ce site. Nous prévoyons également une initiative à l’attention des collègues nouvellement nommés sur le département.

Pascal Genet et Thierry Louise


Dans l’Indre-&-Loire

vendredi 3 septembre

Les sections départementales FSU, UNSA-Educ, SDEN-CGT, FO, SUD, SGEN et FCPE appellent à un

rassemblement à 18h devant l’Inspection Académique (rue E Vaiillant à Tours) suivi d’une manifestation

lundi 6 septembre

Les sections départementales FSU, UNSA-Educ, SDEN-CGT, FO, SUD, SGEN et FCPE appellent à un

rassemblement devant l’Inspection académique à partir de 17h 30 avec demande d’audience à l’IA

mercredi 8 septembre à 15h

assemblée générale des syndiqués et sympathisants SNES au local départemental (57 bd Heurteloup à Tours)


Dans le Loir-&-Cher

Mercredi 8 Septembre

Dans le cadre de la journée nationale d’action, réunion départementale à Blois à 14h30, à la nouvelle bourse du travail (40, avenue de l’Europe)

Anne-Françoise Carré


Dans le Loiret

Mercredi 8 Septembre

RASSEMBLEMENTS à 15H devant la préfecture d’Orléans et à la sous-préfecture de Montargis. Le recensement des difficultés sera remis aux représentants de l’Etat et à la presse.

D’autre part, le SNES Loiret organise un stage sur « les droits des personnels d’enseignement, d’éducation et d’orientation dans les collèges et les lycées » le jeudi 14 octobre pour vous permettre de résister aux pressions de toutes sortes. Précisions et fiche d’inscription dans le bulletin Loiret.

L’équipe du SNES Loiret :

Christine Blet, Laurent Crouvizier, Francine Esquillan, Emmanuelle Kraemer, Christiane Le Pennec, Patricia Méalet, Isabelle Pete.



Documents joints

Word - 29.5 ko
Word - 29.5 ko