Accom pagnement du projet d’orientation en 3ème… sans les Psy EN ?

mercredi 8 avril 2020

Le ministère de l’Education nationale vient de mettre à disposition une fiche sur l’accompagnement du projet d’orientation après la 3e. Les Psychologues de l’Éducation nationale (PsyEN) et les directeurs.trices de CIO (DCIO) n’y sont pas cité.e.s une seule fois. Le ministère les croit-il parti.e.s ramasser les fraises ?
Ce n’est pourtant pas le vécu des PsyEN et de leur DCIO qui, depuis le début du confinement, s’efforcent de remplir leurs missions pour assurer au mieux la réponse aux demandes des familles et des jeunes, apporter leur aide dans l’élaboration des projets et la préparation des opérations d’orientation. Malgré l’inexistence de moyens institutionnels de communication, ces personnels avec leurs propres matériels (téléphones et ordinateurs) et forfaits, gardent le lien avec les élèves et avec les professeurs pour assurer le suivi des situations difficiles et proposer une aide particulière aux élèves les plus fragiles.

Validation des projets motivés de Terminale qui vient de s’achever, finalisation des dossiers de l’enseignement adapté, suivi des élèves en risque de décrochage, aide aux 3eme et aux 2nde pour les choix de filières et de spécialités, réponses aux familles sur les modalités de déroulement des examens, ou problèmes liés au confinement des adolescent.e.s, les PsyEN et les CIO sont fortement mobilisés.

Vous trouverez ci-après le communiqué de presse du SNES national à ce sujet ainsi qu’un courrier adressé à Madame la Rectrice d’Orléans-Tours lui demandant de transmettre au ministre de l’Education nationale les préoccupations de nos collègues et notre demande d’abandon des recommandations du rapport Charvet qui signerait la fin du service public d’orientation de l’Education nationale.


Documents joints

Lettre à Mme la Rectrice
Lettre à Mme la Rectrice
CP SNES national
CP SNES national