2018-2019, Quels enjeux pour les CPE ?

jeudi 20 septembre 2018

2018-2019, quels enjeux pour les CPE ?

Formation syndicale

Cette année scolaire 2018-2019 est chargée sur bien des points.

  • La hausse des effectifs qui est constatée en cette rentrée dans le second degré va se poursuivre jusqu’en 2022 (+130000 élèves attendus à cette date) alors que le nombre de fonctionnaires va continuer de décroître (annonce de la suppression de 2600 postes pour 2019, suppressions qui vont se poursuivre).
  • En septembre les avis Recteur issu du PPCR et des premiers rendez-vous de carrière arrivent et ouvrent la voie à de possibles contestations : quelles en sont les modalités ? Les voies de recours permettront-elles aux collègues d’obtenir une révision des appréciations portées ? Plus généralement, quelles sont les avancées du PPCR et que reste-t-il à gagner ?
  • Les CPE sont sortis du régime dérogatoire de la fonction publique à quoi cela nous expose-t-il dans nos carrières, nos mutations ? D’ores et déjà, cela impacte les listes de vos représentants en CAP (dans notre académie, passage de 16 candidats par liste à 10), ce qui représente une atteinte grave au paritarisme, et une représentativité très déséquilibrée des différents grades.
  • La mise à mal du paritarisme, avec le projet dévoilé en juin, de vider les instances représentatives de la fonction publique de leur substance et de leurs prérogatives.

Votre mobilisation lors des élections professionnelles à venir sera déterminante pour l’avenir de notre profession. La participation sera essentielle : il faut voter et faire voter !

Face à cette actualité importante et ces rendez-vous primordiaux pour notre avenir professionnel, le stage CPE de notre académie aura lieu le jeudi 8 novembre à Orléans.

Nous vous attendons nombreux à ce stage qui se déroulera au centre d’Orléans dans les locaux du SNES.

  • Carine Le Roux et Virginie Debaecker,
  • responsables académiques CPE
JPEG - 408.2 ko