Mouvement intra 2005 : Quelques rappels de base !

jeudi 2 décembre 2010

En cette période de l’année très passionnelle pour les quelque 2200 collègues qui postulent au mouvement intra-académique sur Orléans-Tours, il est nécessaire de revenir sur des principes de base qui guident le travail des commissaires paritaires du SNES (collègues élus lors des dernières élections professionnelles) pour représenter la profession dans les différentes instances paritaires examinant les barèmes et les affectations.

- Pour connaître l’ordre de passage des disciplines entre le 09 et 14 juin 2005, cliquez ici

Barème

"Le droit des personnels à un traitement équitable est garanti au sein de chaque académie". Nous sommes intervenus à de multiples reprises afin que cet extrait de la note de service nationale, soit inscrit dans les circulaires académiques qui désormais relèvent de la compétence rectorale. Car au-delà des déclinaisons techniques de ce principe (calcul de telle ou telle bonification, valeur d’une année d’ancienneté dans un même poste...), il en découle une politique de gestion des personnels qui en l’absence de ce principe, pourrait se référer par exemple, à la seule appréciation délivrée par un supérieur hiérarchique (chef d’établissement, IPR, etc.).

De plus, le barème est l’outil de contrôle permettant de vérifier la régularité, l’équité, des propositions de l’administration. De multiples erreurs (bonifications APV, familiales, de carte scolaire oubliées...) obligent les élus du SNES qui occupent plus de 50 % des sièges en commission, à vérifier les 2200 barèmes avant d’aller siéger. Un barème erroné peut entraîner une situation d’injustice pour plusieurs collègues qui par la suite se verraient privés de l’affectation à laquelle ils ont droit.

Affectation

Chaque candidat doit être affecté sur son voeu de rang le plus élevé possible en tenant compte d’une part, de son barème qui ne peut être dissocié de celui des autres demandeurs et d’autre part, des postes à pourvoir. Là encore, ce sont 2200 demandes qui sont étudiées, voeu après voeu, poste par poste, durant les 8 jours précédant la commission, par les élus du SNES. Une personne privée indûment d’une affectation conserve son poste qui de fait ne pourra pas être attribué à une autre. De même, l’amélioration d’une affectation permet de libérer un poste engendrant d’autres améliorations qui se concluent fréquemment par l’affectation d’une personne pour laquelle, le projet de l’administration ne prévoyait rien initialement.

Réussir au mieux son affectation

La complexité et la diversité des demandes pouvant aller d’un voeu unique sur un établissement à 20 voeux avec des barèmes différents couvrant toute l’académie, montre la nécessité de :
- retourner au SNES la "fiche syndicale" qui permet de pallier les informations partielles ou erronées fournies par l’administration ;
- voter pour les candidats présentés par le SNES lors des prochaines élections professionnelles du 6 décembre 2005 car un mouvement équitable et de qualité comportant 2200 demandeurs comme cette année, nécessite obligatoirement une approche globale que seule une équipe aguerrie et nombreuse peut mener à bien ;
- adhérer au SNES pour bénéficier d’un suivi individualisé et donner les moyens matériels aux élus de mener à bien leur mandat.


Brèves

Demande de temps partiel 2016-2017

dimanche 16 octobre 2016

Les formulaires de demandes de temps partiel pour l’année scolaire 2016-2017 sont à retirer auprès du secrétariat de votre chef d’établissement et à retourner entre le 16 novembre 2016 et le 26 novembre 2016.

Mouvement inter 2016

jeudi 19 novembre 2015