Les remplacements demain : cauchemar ou canular ?

jeudi 2 décembre 2004

Canular aujourd’hui, cauchemar demain ?

Voici le type de courrier que nous pourrons recevoir à partir de l’année prochaine si le projet du Ministre sur le remplacement interne passe ; et Fr. Fillon y tient fermement. Cette mesure est emblématique car elle transformera profondément le sens même de notre métier.

Téléchargez ce texte au format "affichette" pour le diffuser aux collègues.

Word - 41.5 ko

« Collège Peau de Lapin

46, rue des quatre jeudis

41350 Huisseau sur Cosson

Huisseau sur Cosson, le 27 novembre 2005

Cher collègue,

Madame Gontrand sera malheureusement absente du 28 novembre au 14 décembre prochain. La loi d’orientation me fait obligation de rechercher tous les moyens disponibles pour pourvoir à son remplacement. Je vous demande donc, dans l’intérêt du service, d’assurer la charge de la 6ème H, des 5ème B, D et E et de la 3ème B jusqu’à cette date, en association avec M.Ladret. Je vous serais également reconnaissant si vous pouviez assurer quelques heures de remplacement en 3ème A, classe pour laquelle nous n’avons pas de solution pour le moment.

Malgré le non-alignement des horaires décidé en début d’année pour les professeurs de la même discipline, quelques aménagement d’emploi du temps sont nécessaires puisque Mme Gontrand enseigne une discipline connexe de la vôtre. Vous trouverez ci-joint votre nouvel emploi du temps pour la période. Ayez l’amabilité de prévenir de toute urgence monsieur le principal-adjoint en cas d’impossibilité absolue d’assumer ce nouvel emploi du temps. Je vous demande également de bien vouloir prévenir le plus rapidement possible les élèves de vos classes de 4ème A et C, de la modification de leur emploi du temps jusqu’au 14 décembre.

Vous pouvez dès aujourd’hui retirer la liste des élèves de 6ème H, 5ème B, D et E et 3ème B au bureau de la vie scolaire.

Vous êtes invité à vous mettre en contact avec M. Ladret pour organiser entre vous la répartition des cours, ainsi qu’avec Mme Gontrand pour qu’elle vous faxe les cours qu’elle aurait dû assurer. Vous pourrez la joindre à l’hôpital (chambre 307), entre 14 h et 17 h, en appelant le 02 38 79 38 79.

J’ai bien conscience des désagréments entraînés par ces perturbations du service et vous remercie par avance de votre coopération.

Recevez, cher collègue, l’assurance de mes sentiments les plus cordiaux.

Modeste SURPLUS, principal »

Empêchons la casse de notre métier !

Tous en grève le 07 décembre !