Les lycées chartrains dans l’action !

mercredi 28 mars 2007

Parce qu’ils refusent les suppressions de postes (17 au total).
Parce qu’ils n’acceptent pas les décrets Robien qui vont alourdir notre charge de travail (fin de l’heure de chaire en 1°, des heures de labo en SVT, Histoire Géographie, Sciences Physiques…), dégrader nos conditions d’enseignement (l’exercice sur 3 établissements risque de se multiplier) et déqualifier nos métiers par l’introduction de la bivalence, les lycées chartrains ont réagi :
-  rejet des DGH à Fulbert, S. Monfort et Jehan de Beauce
-  grève à S. Monfort fin janvier, suivie par 80% des collègues
-  boycott du Bac blanc à Jehan de Beauce
-  rétention des notes à Marceau, Fulbert et S. Monfort
Après la grève du 20 mars, nous ne comptons pas en rester là ! Les journées portes ouvertes à Fulbert et S. Monfort seront l’occasion d’exprimer notre mécontentement aux parents et aux élus. En outre et comme dans de nombreux lycées en France, l’occupation des locaux est déjà décidée à Fulbert, en attendant les autres établissements de l’agglomération.

PDF - 34.5 ko
affiche

Nous appelons également l’ensemble des personnels des lycées et plus généralement du 2° degré à un Rassemblement festif le Vendredi 6 avril à partir de 19h sur la Place des Epars.

Nous ne baisserons pas les bras face aux attaques répétées que nous subissons aujourd’hui !

Rétablissement des postes supprimés !


Abrogation des décrets Robien !

D. Gahat (SNES, Lycée Fulbert)
C. Lambert (SNES, Lycée Jehan de Beauce)
M-C. Miquelis (SNES, Lycée Marceau)
S. Gerardin (SNUEP, Lycée S. Monfort)
P. Rolando (SNES, Lycée S. Monfort)