Graves menaces sur le mouvement intra. Ripostons !

jeudi 2 décembre 2010

Si vous avez demandé une mutation, vous connaîtrez le résultat plus vite, mais allez-vous y gagner ? Le Ministre fait le forcing pour tenter de vous priver du travail de contrôle et d’amélioration du mouvement fait par les commissaires paritaires !

Lors du Groupe de travail du 30 Janvier 2009, le Secrétaire Général du Rectorat a annoncé des mesures qui sont extrêmement inquiétantes. Derrière un prétendu « meilleur accompagnement de votre mobilité », qui sert de slogan au Ministre et au Recteur, se dissimule une remise en cause du contrôle des opérations par les organisations syndicales et donc de vos chances de mutation. La qualité de l’affectation pourra aussi être touchée.

En effet, le rectorat envisage de faire parvenir à chacun « des informations sur le suivi de la demande et plus particulièrement sur le résultat des mutations qui sera communiqué individuellement et très rapidement par téléphone et par messages ». Il est bien légitime que les collègues, inquiets devant une affectation qui engage tant leur avenir, attendent impatiemment et veuillent recevoir le plus vite possible le résultat. Mais quel résultat ?

Jusqu’à cette année, le Rectorat fournissait aux Commissaires Paritaires un document (appelé Jaune 2) ne donnant que les premières phases informatiques, faciles à vérifier. En séance, administration rectorale et Commissaires Paritaires examinaient ces résultats, des propositions d’amélioration au sein des zones géographiques (département, commune ) pouvaient être effectuées . Ces propositions étaient suivies pas à pas. Les commissaires paritaires du SNES veillaient à ce qu’elles ne lèsent au barème aucun collègue et vérifiaient que les règles communes soient bien respectées. On aboutissait ainsi à un résultat optimisé, fiable et transparent, appelé « Jaune 4 ». C’est ce résultat qui était ensuite transmis aux collègues.

Cette année, la consigne ministérielle est de ne communiquer le projet de mouvement aux organisations syndicales qu’après que les demandeurs de mutation auront reçu l’information les concernant ! De plus le rectorat ne devrait fournir aux représentants du personnel qu’un seul document en lieu et place de ceux dont ils disposaient auparavant, « le Jaune 4 », contenant un projet de mouvement informatique abouti, qui ne pourrait plus bouger, sinon dans une marge infime. En effet, sans la première mouture, le « jaune 2 » mentionné plus haut, il est à peu près impossible de comprendre les opérations effectuées par la machine, de vérifier et améliorer les opérations. Or, dans les 3 académies-test de l’an dernier, les erreurs ont été nombreuses et graves : confusion entre « tout poste sur un département » et « Zone de Remplacement Départementale », erreurs de barèmes, classement aléatoire des candidats. Quelle fiabilité ? quelle transparence ? quelle équité ? Quelle qualité ?

Dans un contexte de suppressions massives de postes qui vont entraîner des mesures de carte scolaire et diminuer les possibilités de mutation, voilà comment le Ministre cherche à régler ses comptes avec les enseignants en lutte ! Nous organisons la riposte.


Brèves

Demande de temps partiel 2016-2017

dimanche 16 octobre 2016

Les formulaires de demandes de temps partiel pour l’année scolaire 2016-2017 sont à retirer auprès du secrétariat de votre chef d’établissement et à retourner entre le 16 novembre 2016 et le 26 novembre 2016.

Mouvement inter 2016

jeudi 19 novembre 2015