Des équipes pédagogiques désarticulées !

vendredi 11 mars 2011

Alors que le précédent CTP du 8 février entérinait une nouvelle saignée dans les collèges du Loiret, une forte augmentation des effectifs par classe, et une nouvelle dégradation des conditions d’enseignement offertes aux élèves de notre département, le CTP de ce jour s’attache à désorganiser la vie de collègues en supprimant leur poste, et à désarticuler des équipes pédagogiques en multipliant les postes à complément de service.

En effet, malgré 274 élèves en plus, nous pouvons compter 51 suppressions de postes dont 20 mesures de carte scolaire soit une perte sèche de 32 postes non remplacés. Certes, 19 créations sont effectuées mais le plus souvent il s’agit de postes avec complément de service ou de postes en SEGPA et ULIS. Pour mémoire, le bilan était positif en septembre 2010 alors qu’il y avait eu 17 mesures de carte provoquées par la fermeture du collège La Bolière de La Source.

227 professeurs enseigneront sur au moins 2 établissements à la rentrée prochaine, la plupart de ces compléments de service sont illégaux car situés sur des communes différentes. 60 postes sont à cheval sur un collège et sa SEGPA. Nous notons de nombreux jumelages hors bassin, et encore 3 postes à cheval sur 2 départements (en Allemand, Arts Plastiques et SVT, avec le 41 et le 28). 4 collègues encore enseigneront sur 3 établissements. Lire la suite ou télécharger la déclaration ci-dessous.


Documents joints

Déclaration FSU CTPD 11 03 2011
Déclaration FSU CTPD 11 03 2011