Collègues en ZEP : les grands perdants !

jeudi 2 décembre 2010

Les collègues en ZEP dont l’établissement
n’est pas classé APV vont être les grands perdants du choix ministériel.

Les établissements ZEP ont volontairement été écartés du classement APV (affectation à caractère prioritaire justifiant une valorisation) ; il s’agit d’une volonté affirmée par le Ministère de permettre aux Recteurs de « s’affranchir de la carte des ZEP ».

Pour les collègues en poste dans ces établissements non classés, c’est une véritable rupture de contrat, et les mesures transitoires prévues renient l’engagement pris par l’administration lors de leur affectation (un certain nombre de points en sortie et sur tous les vœux).

Pour cette année seulement, pour le mouvement 2005 uniquement, une mesure transitoire est prévue :

  • 1 ou 2 ans en ZEP = 30 points
  • 3 ans = 65 points
  • 4 ans = 80 points
  • 5 ans et plus = 100 points.

En effet, pour les années suivantes, les points ZEP disparaissent, purement et simplement.

Si vous avez entamé une stratégie, vous ne pourrez la formaliser qu’en demandant une mutation cette année.

Ensuite, il sera trop tard ! Il faudra muter en catastrophe ou perdre le bénéfice des points ZEP.

Dans les discussions sur l’Intra de notre académie qui viennent de s’engager avec le rectorat, nous avons réclamé que la situation des collègues en ZEP soit prise en compte par des bonifications au moins équivalentes à celles qui existaient jusqu’alors.

Nous attendons la réponse du recteur...


Brèves

Demande de temps partiel 2016-2017

dimanche 16 octobre 2016

Les formulaires de demandes de temps partiel pour l’année scolaire 2016-2017 sont à retirer auprès du secrétariat de votre chef d’établissement et à retourner entre le 16 novembre 2016 et le 26 novembre 2016.

Mouvement inter 2016

jeudi 19 novembre 2015