CIO en voie de disparition dans le Cher ?

dimanche 7 mars 2010

Nouvelles alarmantes concernant les 3 CIO du Cher

Les personnels des 3 Centres d’Information et d’Orientation du Cher ont appris par voie de presse avant les vacances de Février, que le Conseil Général se désengageait de leur financement à partir de septembre 2011 (en 2010 le budget sera amputé de 20% et de janvier à juin 2011 la situation reste très floue). Est-ce le résultat d’un bras de fer entre les Conseils Généraux (plutôt de gauche) et l’Etat qui transfère un nombre de plus en plus grand de missions vers les collectivités territoriales sans compensation financière, à la hauteur de ce qu’elle devrait être ?

le SNES FSU a fermement condamné les mesures prises par le gouvernement, qui visent à asphyxier les collectivités territoriales et qui affaiblissent encore un peu plus leurs capacités à assurer les aides, notamment en matière de Santé, de Formation et d’accès à la Culture.

En 2009, le budget des 3 CIO ne représentait qu’une part microscopique du budget global du département (= 3/10000ème du budget !) ce qui représenterait une économie de 0,3 centimes d’euros pour quelqu’un qui disposerait d’un budget de 1000 euros !
Cette décision, si elle se confirme, sera la première étape de la disparition des 3 CIO et de la mission de service public d’information, de conseil, d’accueil, de suivi des élèves, d’aide à l’élaboration de projet de formation et/ou professionnel…Il n’y aura plus de lieu ressource où chacun peut trouver une information objective et gratuite, une documentation sur les professions et les formations efficiente, adaptée aux différents publics et actualisée en permanence. Que deviendront les conseillers d’orientation-psychologues ? Est-ce la première étape de leur disparition ? Qui informera les élèves dans les 41 établissements scolaires du département ? Les enseignants seuls ?
L’existence de services public d’information et d’orientation dans l’EN est la seule garantie de l’égalité de tous dans l’accès à une information impartiale et la même sur l’ensemble du territoire. C’est aussi la garantie d’une conception humaniste de l’orientation qui est de favoriser l’adaptation, la réussite scolaire et l’épanouissement d’un adolescent en recherche d’identité.
Si ce service disparaît, ce sera certainement le développement d’officines privées déjà existantes et qui facturent des prestations oscillant entre 200 et 500 euros excluant de fait les familles aux revenus modestes.

Le budget sera voté le 29 mars et avant cette date, l’ensemble des personnels des 3 CIO a décidé d’interpeller les élus : conseillers généraux, députés…mais également le Recteur et l’Inspecteur d’Académie qui devront prendre leur responsabilité et trouver des solutions si cette décision était maintenue, afin que ce service ne disparaisse pas. Une sensibilisation des usagers est en place dans les 3 CIO. Une information en direction des personnels des établissements scolaires est organisée. Et des rencontres avec les parents d’élèves sont également prévues.
Le Snes interviendra lors du Cden qui se tiendra le 31 Mars et soutiendra les personnels dans leurs actions. Un courrier a été adressé par le Snes au président du Conseil Général.

LES 3 CENTRES D’INFORMATION ET D’ORIENTATION DU CHER SERONT FERMES LE VENDREDI 12 MARS


Documents joints

pétition CIO n2Cher février 2010
pétition CIO n2Cher février 2010