Barème intra : Le SNES est à l’origine de 80% des corrections

mercredi 9 juin 2010

Comme chaque année, la vérification des barèmes a été particulièrement longue et fastidieuse.
Le système informatique du ministère est obsolète et ne permet pas de prendre en compte différentes situations :

  • codage possible d’un mauvais intitulé de ZRE
  • possibilité de redemander sa propre ZR (erreur de manipulation des candidats pour faire des préférences)
  • bonification de stabilisation des TZR et bonification de séparation en fonction des AFA ou suppléances des TZR au cours de cette année.
  • prise en compte des bonifications familiales sur des vœux géographiques typés "collège" et/ou "lycée" ("1", "4") ne pouvant exclure des postes en SEGPA et/ou SGT sur lesquelles le candidat est susceptible être statutairement affecté
  • bonification RQTH sur vœu commune non comprise dans une agglomération
  • etc.

Il est souvent défaillant pour les situations suivantes :

  • bonification de rapprochement de conjoint, d’enfant ou de séparation oubliées
  • ancienneté de poste et ancienneté TZR oubliées
  • prise en compte de la bonification de vœu préférentiel départemental (quelques fois sur de nombres années !)
  • procédure d’extension oubliée ou attribuée à tort
  • années d’APV oubliées pour la bonification APV
  • bonification de mesure de carte scolaire oubliée
  • etc.

En conséquence, le système informatique IProf-SIAM a généré un grand nombre d’erreurs. Ainsi, les barèmes disponibles sur IProf-SIAM étaient faux dans de nombreux cas.

Nous avons donc été obligés de travailler par traitement informatique et aussi, longuement, « à la main », pour repérer les nombreuses erreurs.

Lors de la préparation du groupe de travail (GT), les commissaires paritaires du SNES ont ainsi proposé pas moins de 280 corrections ou demandes d’information à l’administration pour rétablir les règles et l’équité entre chaque collègue. C’est la quasi-totalité des demandes syndicales !!


En commission, le SNES est à l’origine de 80 % des corrections. Les 20% restant étant en grande partie dû au rectorat ou aux candidats eux-mêmes.

Vous pouvez consulter ci-dessous un tableau regroupant les interventions du SNES.

PDF - 311.1 ko
Tableau des interventions en GT barème intra

Au SNES, on ne se limite pas à étudier les dossiers de nos syndiqués mais nous vérifions systématiquement l’ensemble des demandes. En effet, quelques erreurs de barème chez des collègues non syndiqués entraînent automatiquement un traitement injuste face aux autres demandeurs syndiqués ou non, qui peuvent ainsi être lésés.

Et surtout, c’est une des valeurs du SNES de faire respecter l’équité pour tous les collègues.


Nous déplorons que de nombreux vœux erronés n’aient pas pu être corrigés en amont en nous consultant notamment lors des différentes réunions départementales qu’organise le SNES.

L’absence de fiches syndicales nous a fréquemment empêché de connaitre la situation familiale et professionnelle du candidat et de pouvoir alors lui signaler les pièces justificatives manquantes ! Il est donc essentiel de remplir la fiche syndicale intra même si vous pensez que le SNES ou le rectorat connaissent votre « situation ».
</font