Appel intersyndical pour le 7 avril dans le Loiret.

dimanche 4 avril 2004

Communiqué des sections du Loiret de

La FSU

L’UNSA Education

Le SGEN-CFDT

Le SDEN et le SGEPEN-CGT

La FSU, l’UNSA Education, le SGEN-CFDT, le SDEN et le SGEPEN-CGT appellent tous les personnels, enseignants et non enseignants, à se rassembler à 17h00 devant la préfecture, mercredi 7 avril.

Malgré la très forte opposition et les multiples actions : des personnels de l’Education, des hôpitaux et de la santé, de la recherche publique, d’EDF-GDF, de la SNCF, de La Poste, des Pompiers, des intermittents du spectacle, etc... le gouvernement a voulu passer en force ses régressions baptisées réformes : décentralisation, retraites, suppressions de postes, privatisations, réductions des postes aux concours et recul des services publics.

Les citoyens français ont sanctionné et rejeté massivement cette politique. Le respect de la démocratie exprimée dans les urnes exige que ces mesures soient annulées pour les unes, fortement révisées pour les autres.

L’intersyndicale de l’Education a demandé une audience au Préfet, représentant de l’état, pour rappeler ces exigences :

- renoncer au transfert de tous les personnels non enseignants de l’Education Nationale aux collectivités territoriales.
- rétablir les postes retirés aux concours du second degré, et d’assurer les recrutements nécessaires dans le premier degré pour compenser les départs et répondre aux besoins nouveaux,
- recruter de nouveaux surveillants-étudiants pour répondre aux besoins de la vie scolaire dans le second et le premier degré.
- cesser de recruter des personnels précaires et d’engager la résorption de la précarité.
- mettre en place partout les équipes pluriprofessionnelles nécessaires pour répondre aux besoins éducatifs, sanitaires et sociaux de tous les jeunes
- transformer les 550 CDD prévus dans la Recherche Publique en emplois statutaires et pérennes tout en ouvrant sans délai de véritables négociations avec les chercheurs.

Par ailleurs, ils s’adressent à la majorité du conseil régional, élue sur la base d’une exigence forte de changement, pour soutenir leurs demandes et intervenir avec détermination, notamment pour que le transfert des personnels non enseignants de l’Education nationale, ne soit pas imposé à l’arrachée, à l’Assemblée Nationale.

Orléans le 04 avril 2004

Télécharger l’affichette pour les établissements :

RTF - 16.3 ko

Si l’affichette pose des problèmes de lisibilité, téléchargez le communiqué pour affichage dans les établissements :

RTF - 13.9 ko